B. Blier as Alexandre Guitton

Publié le par DBasC

Le distrait

- Cinéma : Pierre Richard - 1970.

B. Blier as Alexandre Guitton

Alexandre Guitton dirige d’une main de maître son agence publicitaire Jéricho mais satisfait tous les caprices de sa maîtresse Glycia Malaquet (Maria Pacôme), comme celui d’engager son fils distrait Pierre (Richard lui-même).

Bernard Blier, né en 1916 et décédé en 1989 d’un cancer de la prostate, joue avec fantaisie mais conviction cet homme puissant capable de passer d’un état colérique à celui de doux rêveur lorsqu’il entend les Gazou gazou de son amante.

Second rôle incontournable du cinéma Français durant plus de 50 ans (sans qu’il oublie pour autant le théâtre), on a pu le voir dans, entre autres, Hôtel du Nord et Le jour se lève (Marcel Carné), Quai des orfèvres (Henri-Georges Clouzot), Dédée d’Anvers (Yves Allégret), Les misérables (Jean-Paul Le Chanois), Marie-Octobre (Julien Duvivier), Le septième juré et Les tontons flingueurs (Georges Lautner), Jo (Jean Girault), Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (Jean Yanne), Le grand blond avec une chaussure noire (Yves Robert), Série noire (Alain Corneau), Buffet froid (son fils Bertrand) ou Pourvu que ce soit une fille (Speriamo che sia femmina, Mario Monicelli).

B. Blier as Alexandre Guitton

Publié dans B

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article